Aller au contenu

GRTgaz : Analyser le bio-méthane

Comment diminuer ou supprimer les quantités de gaz prélevées pour les matériels d’analyse des postes d’injection de bio-méthane, tout en continuant à en analyser la composition de manière performante et sécurisée ?

Le groupe

GRTgaz possède et exploite en France le plus long réseau de transport de gaz naturel à haute pression d'Europe. Il participe à la gestion de réseaux en Allemagne et réalise des prestations d'expertise et de conseil dans le domaine du transport gazier en Europe et dans le monde.

Depuis 2016, les Challenges Open Innovation de GRTgaz ont permis à plus de 150 entreprises de présenter leurs solutions innovantes au leader européen du transport de gaz.

7 partenariats ont été concrétisés et permettent le développement et la mise en œuvre des solutions !

Entre mars et novembre 2017, 6 nouveaux sont lancés ! Voir tous les challenges en cours.

Appel à projet 6 : Analyser le biométhane en limitant ou supprimant l'échantillonnage du gaz

Pour le lauréat, des partenariats à la clef !

Date limite de dépôt des candidatures : 30 Novembre 2017

Contexte

Les systèmes d’analyse présents sur les postes d’injection de bio-méthane permettent de :
- mesurer les caractéristiques du gaz fourni par le producteur, afin de vérifier sa conformité avant son injection sur le réseau de transport ou de distribution ;
- vérifier la bonne odorisation du gaz ;
- fournir les informations de Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) du gaz permettant une conversion du volume mesuré par le compteur en énergie

Actuellement, une fraction de la production de bio méthane (0,2%, soit une centaine de litres/heure) doit être prélevée en continu, pour être analysée. Ce gaz est ensuite rejeté à l’atmosphère car le débit est trop faible pour être ré-injecté dans le flux principal.

Cette perte de gaz est une perte directe pour le producteur.

Problématique

"Comment diminuer ou supprimer les quantités de gaz prélevées pour les matériels d’analyse des postes d’injection de bio-méthane, tout en continuant à en analyser la composition de manière performante et sécurisée ?"

Objectifs de la solution

Disposer de solutions innovantes pour :
- Réaliser l’analyse des propriétés physico-chimiques du bio-méthane, en limitant fortement ou totalement le prélèvement de gaz ;
- Ou pour réaliser l’analyse des propriétés physico-chimiques du bio-méthane sans mettre à l’évent le gaz prélevé.

La solution ne doit pas dégrader le niveau de performances par rapport aux systèmes actuels.

Enjeux

Les enjeux sont de différentes natures :
- permettre aux producteurs de maximiser leur production de bio-méthane;
- réduire les émissions de bio-méthane et donc de GES

Perspectives de valeur pour le lauréat

Postes Bio-méthane :

Pour un producteur de bio-méthane, l’implémentation d’une solution qui annulerait le prélèvement du gaz représenterait un gain de l’ordre de 5 k€/an, soit 75 k€ sur la durée de vie d’une installation et de 66 teqCO2 évitée sur 15 ans.

Au-delà des analyseurs des postes d’injection de bio-méthane, ce challenge pourrait être étendu à l’ensemble des laboratoires de GRTgaz (stations d’interconnexion, comptage, odorisation, contrôle, etc…).

GRTgaz rappelle que les entreprises participant aux Challenges Open Innovation de GRTgaz conservent la propriété intellectuelle des solutions innovantes qu’elles proposent.

N’hésitez pas à nous soumettre votre proposition, que vous soyez en mesure de répondre à l’ensemble de la problématique, ou à une partie seulement.

Clôture :

30.11.2017

Je candidate

Inscription et calendrier

Planning candidature

  • 30 novembre : clôture des candidatures
  • 1er au 8 décembre : analyse des propositions
  • 11 au 15 décembre : jury
  • 20 décembre : annonce du lauréat
Je candidate

Et aussi

  • Clôture : 29 janvier 2018

    GRTgaz : RH, solutions de matching de compétences avec un référentiel métiers​

    Afin de faciliter la mobilité des collaborateurs et d'accompagner leur gestion de carrière, la direction des Ressources Humaines recherche un outil de matching entre les profils des collaborateurs et le référentiel métiers, accessible via un forum virtuel.